Les systèmes de transport intelligents, École Polytechnique de Montréal

Articles du groupe MADITUC

Perspectives d'application de la géomatique en planification des transports

Référence:

TRÉPANIER, Martin, CHAPLEAU, Robert, ALLARD, Bruno (2001). Perspectives d'application de la géomatique en planification des transports, 36e congrès de l'Association québécoise du transport et des routes, avril 2001, Laval, CD-ROM, 16 pages.

Type:
Conférence avec publication

Organisme:
Association québécoise du transport et des routes

Retour

Nouvelle recherche

Résumé

Les systèmes d'information géographiques transport (SIG-T) présentent, par leurs applications, des différences notables par rapport aux systèmes de géomatique classiques. En effet, les SIG-T se vouent à l'appréciation des activités dites "de jour", tel que les déplacements des usagers de transport, l'opération des réseaux et l'information à l'usager; ils ne se limitent pas aux activités "de nuit", tel que les données de recensement et la cartographie cadastrale. La mise à jour quotidienne des données, l'intégration des aspects temporels et la construction d'objets tel que les itinéraires, chemins et tracés s'ajoutent à l'apanage des SIG-T. Avec l'avènement des technologies GPS (positionnement par satellite), WAP (communication sans fil), des systèmes de comptage à bord et autres instruments de captage, de grandes quantités de données en temps réel sont maintenant accessibles. L'insertion de ces données en temps réel (à "réalité") dans les SIG-T, où l'information est modélisée (à "planifiée"), nécessite une meilleure intégration des aspects temporels et un suivi plus serré des localisations spatiales.

Cet article présente le SIG-T dans son rôle d'instrument rassembleur des intervenants impliqués dans la planification des transports. Par la représentation symbolique des objets de transports disséminés sur un territoire donné, le système d'information géographique transport constitue une interface "crédible" entre les décideurs, planificateurs, opérateurs, chauffeurs et usagers. En fait, les fonctions de l'outil (visualisation par couches, affichage d'attributs, traitement totalement désagrégé) le dotent d'une transparence et d'une sémiologie sans équivoque.

Après une définition circonstanciée des systèmes d'information géographiques transport et un survol de leurs domaines d'application (planification, information, opération), l'article présente la chronomatique, un concept visant l'intégration des aspects temporels aux données spatialisées du SIG-T à l'aide de l'approche orientée-objet en transport. Ensuite, des exemples d'applications avancées combinant la chronomatique à la géomatique sont abordés: traitement des interlignes grâce à la planification interactive, gestion des événements en temps réel sur un réseau, intégration de données de comptage. Enfin, l'article discute de l'élargissement des perspectives d'utilisation des données en temps réel: contrôle des opérations, information à l'usager en temps réel, ajustement de la ponctualité.

gbisaillon@polymtl.ca 2024-06-23 02:07:33